Détail de l'actualité

M. BOUSSAID à Londres: faire du Maroc le Hub de l’Afrique est aujourd'hui une réalité rendue possible grâce aux multiples réformes et initiatives lancées par le royaume : 23/10/2014

M. BOUSSAID à Londres: faire du Maroc le Hub de l’Afrique est aujourd

"La conférence de Londres vient à point nommé pour marquer l'exemplarité des  relations de coopération et d'échange entre le Maroc et le Royaume-Uni,  qui ont été couronnées récemment par la signature au Maroc, sous la Présidence de Sa Majesté le Roi et en présence de la Lord-maire de  Londres, de trois conventions de partenariat entre le Groupe de la Bourse de Londres et la Bourse de Casablanca". C’est en ces termes que Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances a qualifié les relations entre Rabat et Londres.

Monsieur BOUSSAID qui s’exprimait Mercredi 22 octobre 2014 lors de la conférence sur les investissements tenue au siège de la Mansion House Londonienne sous le thème " le Maroc, porte d'entrée des affaires en Afrique", a également, affirmé que cette conférence s'inscrit dans le cadre de la vision stratégique de Sa Majesté le Roi pour le renforcement de la coopération au sein de l'Afrique dans un modèle win-win qui vise à assurer le co-développement et la co-émergence des pays africains. Il a ainsi rappelé que le Souverain avait appelé la communauté internationale à porter à l'égard de l'Afrique un regard novateur, à rebours des schémas classiques, et à mettre en œuvre de nouvelles approches partenariales.

Pour Monsieur le Ministre, faire du Maroc le hub de l'Afrique est aujourd'hui une réalité rendue possible grâce aux multiples réformes et initiatives lancées par le Royaume et surtout grâce aux relations de coopération fortes et aux liens denses et sincères que le Maroc a noués dans les domaines financiers avec plusieurs pays amis, et à leur tête la Grande-Bretagne. 

«Ce partenariat couronne et consolide une coopération déjà établie en 2012 entre Casablanca Finance City et la City de Londres », a souligné Monsieur le Ministre précisant que: « la dynamique qui anime particulièrement le secteur financier des  deux pays constitue une reconnaissance du degré de maturité atteint par le  secteur financier marocain qui est appelé à jouer pleinement son rôle en  matière de financement des stratégies sectorielles lancées par le Maroc,  notamment dans les secteurs innovants de l'énergie, de l'industrie, de la  logistique et des services à forte valeur ajoutée».

Le Ministre de l’Economie et des Finances qui a noté que le Maroc, dans ces secteurs précis, offre de véritables avantages compétitifs et se positionne en tant que plateforme régionale au service du  développement du continent africain, a présenté à l’assistance les lignes directrices de la vision du Royaume pour le développement  d'un secteur financier moderne, diversifié et inclusif, et partant confortant  progressivement son statut de hub économique et financier régional.

«Les réformes du secteur financier entrepris par le Maroc convergent vers le renforcement du positionnement de Casablanca Finance City en tant que vecteur intégré de financement qui porte également une nouvelle vision visant la consolidation de la coopération sud-sud et le renforcement de l'intégration et de la co-émergence au niveau du continent africain», a-t-il affirmé.

La conférence de haut niveau sur les investissements au Maroc a été marquée  par la présence de l'ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne, Lalla Joumala ainsi que par plusieurs personnalités britanniques, dont des membres du Gouvernement et  des parlementaires. Ont  également assisté à cette conférence, les représentants de plus de 300 compagnies.