Détail de l'actualité

Atelier de réflexion et de revue des Infrastructures au Maroc : 12/07/2019

Atelier de réflexion et de revue des Infrastructures au Maroc

Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et le Bureau de la Banque Mondiale à Rabat ont co-organisé, le vendredi 12 juillet 2019 à l’hôtel Sofitel Jardin des Roses de Rabat, un atelier de réflexion et de revue des infrastructures au Maroc.

Tenu sous le t​hème « Vers un nouveau modèle de planification et de gestion des infrastructures », cet atelier a été présidé par M. Zouhair Chorfi, Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et Mme Marie Françoise Marie-Nelly, Directrice des Opérations au Bureau régional Moyen-Orient et Afrique du Nord de la Banque Mondiale et en présence de M. Lahcen Daoudi, Ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance et de M. Abderrahmane Semmar, Directeur des Entreprises Publiques et de la Privatisation.

Cet événement a été organisé autour de deux principales sessions :

  • Session transversale : Planification, priorisation et financement des investissements publics dans l’infrastructure ;
  • Sessions des revues sectorielles : Transport, Energie/Electricité, Digital, Eau et Assainissement.

La rencontre, dont le grand succès a été salué par les participants, a été également l’occasion de discuter de la planification et de la priorisation des investissements ainsi que de la mobilisation du financement privé y compris les Partenariats Public Privé. Elle a également permis d’initier un dialogue inclusif autour des réformes clés dans les secteurs des transports, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement et des télécommunications et ce, en faisant intervenir l’ensemble des partenaires concernés à savoir, le MEF, le Ministère Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, les Etablissements et Entreprises Publics concernés, les ministères de tutelle et le Groupe de la Banque Mondiale (GBM).


Les débats issus des différents ateliers devraient contribuer à l’élaboration d’une feuille de route pour la priorisation des investissements publics dans les infrastructures et l’identification des prochaines actions de coopération entre le GBM et le Gouvernement du Royaume du Maroc en matière de développement des infrastructures et ce, conformément au nouveau Cadre Partenariat Pays du Maroc (2019-2024) qui prévoit un appui du GBM pour accélérer les réformes visant à diminuer les coûts et à accroître l’efficacité, la planification et les résultats des investissements dans les infrastructures, tout en mobilisant le secteur privé pour réduire la dépendance aux ressources publiques.

Les co-organisateurs (MEF/DEPP et GBM) se sont engagés à éditer les actes de cet atelier afin de mettre à la disposition des parties prenantes un référentiel pour l’approfondissement des réflexions entamées et la définition des actions à intégrer à la prochaine feuille de route.

​A rappeler que le Maroc a fortement investi, au cours des deux dernières décennies dans tous les secteurs des infrastructures, notamment le transport (routes, chemins de fer, aéroports et ports), l’eau (incluant l’assainissement et l’irrigation), l’électricité et les technologies de l’information et de la communication, permettant ainsi à une grande partie de sa population d’accéder aux services de base et renforçant la connectivité du pays et la réduction des coûts de fonctionnement pour les entreprises.