Détail de l'actualité

Monsieur Mohamed BOUSSAID, invité de l’émission ‘DAIF WA KADIA’ ضيف وقضية SUR MFM : 18/12/2015

Monsieur Mohamed BOUSSAID,  invité de l’émission ‘DAIF WA KADIA’  ضيف وقضية    SUR MFM

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, a été le Vendredi 18 décembre 2015, l’invité de l’émission radiophonique ‘Daif Wa Kadia’ diffusée de 20h à 22h sur MFM.

Animée par le journaliste Monsieur Driss El AISSAOUI, et en présence de messieurs Driss ANDALOUSSI et Abdelfattah EL ALAMI, experts en politique économique, cette émission a été l’occasion de discuter notamment de la Loi de Finances et de la Loi Organique des Lois de Finances.

L’émission a permis à Monsieur le Ministre de répondre en direct aux interrogations des citoyens sur un certain nombre de sujets à caractère économique et social.

L’objectif principal assigné à cette émission était d’expliquer aux citoyens, et de leur donner une idée très simple sur la Loi de Finances et sa Loi Organique; objectif atteint puisque le Ministre de l’Economie et des Finances a pris le temps d’expliquer avec une grande simplicité, aux auditeurs de la radio MFM, le processus annuel d’élaboration et d’approbation du Projet de Loi de Finances qui matérialise le programme gouvernemental pour une année et qui prend en considération l’évolution du contexte national et du contexte international.

Dans le cadre des explications données au sujet de la Loi de Finances, Monsieur le Ministre a souligné que les revenus de l’Etat sont composés essentiellement des recettes fiscales et douanières et qu’ils sont destinés à payer les salaires des fonctionnaires, à financer le fonctionnement de l’Administration ainsi que l’investissement public.

Monsieur BOUSSAID qui a rappelé que la Loi de Finances comprend également les Services de l’Etat Gérés de Manière Autonome et les Comptes Spéciaux du Trésor, a noté les dispositions qui caractérisent chaque Loi de Finances en précisant la mesure phare marquant la Loi de Finances 2016 à savoir le financement de la régionalisation avancée.

Monsieur le Ministre a également expliqué aux auditeurs, la raison principal qui contraint l’Etat à recourir à la dette pour financer son déficit budgétaire, résidant principalement au niveau de ses dépenses qui sont toujours supérieures à ses revenus. Il a à cet égard, signalé l’effort entrepris par les autorités compétentes pour réduire ce déficit et ce, via la mise en place d’un certain nombre de politiques ciblées et l’adoption de plusieurs mécanismes.

Par ailleurs, l’émission a été également l’occasion de donner une idée au citoyen sur la Loi Organique relative à la Loi de Finances (LOF) ainsi que sur ses principaux apports en termes de transparence et de responsabilisation des gestionnaires des finances publiques.

La LOF a été qualifié par Monsieur le Ministre de Loi révolutionnaire représentant une évolution importante dans les pratiques budgétaires de l’administration publique marocaine : la mise en œuvre de la LOF va modifier profondément les pratiques et les comportements.

Monsieur BOUSSAID a également souligné que les premières dispositions de la LOF entreront en vigueur dès janvier 2016 et que son calendrier d’application s’étale sur 5 ans.

Enfin, Monsieur le Ministre a indiqué aux auditeurs l’adresse du Budget Citoyen 2016 qui est un document synthétique des dispositions de la Loi de Finances, accessible via :

www.finan​ces.gov.ma