Détail de l'actualité

Le Ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed BENCHAABOUN présente le PLF 2019 aux médias : 23/10/2018

Le Ministre de l

M. Mohamed BENCHAABOUN, Ministre de l'Economie et des Finances a passé en revue les principales dispositions du PLF 2019 en mettant l’accent sur le caractère "social" et « solidaire » du PLF, lors de la conférence de presse organisée mardi 23 octobre 2018 au siège du MEF, en présence de Directeurs Généraux et Directeurs du Ministère,.

Monsieur le Ministre a souligné, à cet effet, que le budget dédié aux secteurs sociaux dont l'enseignement et la santé ont été augmentés passant, respectivement, de 62.953 MMDH en 2018 à 68.275 en 2019 et de 14.790 MMDH en 2018 à 16.331 MMDH en 2019.

Pour la vocation "solidaire" de ce projet de loi, le ministre a expliqué qu’une contribution de solidarité des entreprises est prévue. Elle est de l’ordre de 2,5% sur le bénéfice fiscal qui est supérieur à 40 MDH. 300 entreprises sont concernées par cette mesure, a-t-il annoncé, et ce pour les deux années 2019 et 2020.

La LF 2019 a-t-il précisé, visé également à donner une nouvelle dynamique à l'investissement, au soutien de l'entreprise et à consolider "la confiance" de l'entreprise à promouvoir l’investissement, et ce à travers plusieurs mesures et incitations.

Un intérêt particulier est accordé à la PME et la TPE, à travers notamment l'apurement "définitif de la problématique du crédit de TVA" et l'accélération des remboursements aussi bien pour les entreprises publiques que pour le secteur privé, a indiqué M. BENCHAABOUN.

La réduction des délais de paiement est l’une des mesures prises qui connaîtra un suivi régulier et de près via des dispositifs et mécanismes ad hoc, a ajouté M. le Ministre.

Dans le même registre d’encouragement de la PME et la TPE, le PLF 2019 prévoit la révision du barème actuel de l'Impôt sur les sociétés (IS) de manière à l'adapter aux spécificités des PME, a-t-il annoncé.

Le PLF 2019 est porteur de plusieurs mesures initiatives d’ordre législatif et réglementaire visant à engager l'investissement et l'entreprenariat, notamment la réforme des Centres régionaux d'investissement, ou encore l'élaboration de la charte d'investissement, qui est en voie de finalisation.

L’investissement public n’est pas en reste, le PLF 2019 lui a consacré une enveloppe globale de 195 MMDH.

La présentation de M. le Ministre a suscité un ensemble d’interrogations de la part des journalistes présents auxquels M. le Ministre a donné les éclaircissements nécessaires. Ces questionnements ont versé, principalement, sur les hypothèses à la base de ce PLF, les équilibres macro-économiques, le caractère solidaire du PLF, la compensation, l’endettement, les mesures d’incitations à l’investissement privé…

Exposé de  M. le Ministre lors de la conférence de Presse (PLF 2019) du 23 octobre 2018


conf_presse_plf2019.jpg