Détail de l'actualité

M. Mohamed BENCHAABOUN participe à la 1ère édition de l'Université d'été de la CGEM : 29/09/2018

M. Mohamed BENCHAABOUN participe à la 1ère édition de l

M. Mohamed BENCHAABOUN, Ministre de l’Economie et des Finances, a participé le samedi 29 Septembre 2018 à la 1ère édition de l'Université d'été organisée par la Confédération Générale des Entreprises du Maroc "CGEM" sous le thème "Une entreprise forte, un Maroc gagnant".

 Il a souligné, lors de son intervention le besoin croissant d’accélérer le rythme de la croissance au Maroc et que le gouvernement prévoit une série de mesures, notamment en soutien aux PME et TPE, pour atteindre cet objectif.

M. BENCHAABOUN, a saisi cette occasion pour mettre en exergue les réalisations des différents secteurs de l’activité économique ainsi que les mesures que le gouvernement s’apprête à adopter pour favoriser le développement des entreprises et booster la croissance économique. Il a affirmé que l’État doit demeurer engagé pour impulser le développement, à travers l’élaboration de nouvelles politiques fiscales entre autres, dans le cadre du PLF 2019.

En outre, il a révélé à cette occasion qu'il y a un important travail qui se fait au niveau des Fonds de garantie, expliquant vouloir établir un "small business act", dont l’objectif est un meilleur accès aux fonds de garanties de la CCG ainsi qu'un renforcement des fonds propres à travers les dettes subordonnées.

'’Nous avons besoin d’accélérer le rythme de la croissance. C’est la priorité du moment'', a-t-il dit, énumérant trois principaux leviers d’actions pour atteindre cet objectif à savoir le remboursement de la TVA, les délais de paiement et l’accès au financement des PME. "L'idée est de simplifier les fonds de garantie pour plus de lisibilité et pour qu'ils soient plus utilisés par les entreprises et les banques", a-t-il déclaré.

Le premier fonds de garantie aura pour mission le financement de la trésorerie et le second servira pour l'investissement, a-t-il expliqué.

M. le Ministre a ajouté "On essaiera également d'adresser toute la tranche de la TPE qui n'est aujourd'hui financée ni par les banques ni par le système des associations de microcrédit, et ce par un nouveau mécanisme qui sera mis en place avec la Caisse centrale de garantie", précisant que cette mesure fera partie du lot de mesures du projet de loi des Finances 2019.

La séance de clôture de la première université d’été de la CGEM a été marquée par la participation du Chef du gouvernement, Monsieur Saâdeddine El OTMANI.

Quelques 90 responsables économiques, politiques et présidents de Fédérations, nationaux et étrangers ont animé les travaux de cette première Université d’été proposant moyens et mécanismes à mettre en œuvre à même de permettre à l’économie nationale de prendre son envol, notamment en matière d’investissements et d’encouragement du tissu entrepreneurial, plaidant pour un nouveau modèle de développement reposant sur une stratégie combinant le développement du marché intérieur et l’intégration des marchés internationaux.