Détail de l'actualité

Signature d’une convention cadre entre le CE-BSG et le Ministère de l’Intérieur - Direction Générale des Collectivités Locales : « Intégration de l’approche genre dans la planification et la programmation budgétaire au niveau territorial » : 15/12/2017

Signature d’une convention cadre entre le CE-BSG et le Ministère de l’Intérieur - Direction Générale des Collectivités Locales : « Intégration de l’approche genre dans la planification et la programmation budgétaire au niveau territorial »

Dans le cadre d’échange d'expertises et de bonnes pratiques en matière de la Budgétisation Sensible au Genre (BSG) à l'échelle nationale, Monsieur Khalid Safir Wali, Directeur Général des Collectivités Locales, Ministère de l’Intérieur et Madame Nadia Benali, Directrice du Centre de l’Excellence pour la Budgétisation Sensible au Genre (CE-BSG), Ministère de l’Economie et des Finances , ont procédé, le vendredi 15 décembre 2017 au siège du Ministère de l’Intérieur, à la signature de la convention cadre portant sur l’intégration de l’approche genre dans la planification et la programmation budgétaire au niveau territorial.

Etaient présents à la réunion, Monsieur le Gouverneur, Directeur de la Formation des Cadres Administratifs et Techniques, Madame le gouverneur, directrice de la Planification et des équipements, Monsieur le Gouverneur, Directeur du patrimoine, Monsieur, le Gouverneur, Directeur des finances locales, des responsables de la direction générale des collectivités locales et de l’équipe du CE-BSG.

Au début, Monsieur le Wali, Directeur Général des Collectivités Locales a exprimé son intérêt aux objectifs contenus dans la convention cadre qui permettra de renforcer les capacités des représentants des collectivités territoriales en matière de l’intégration de la dimension genre au niveau de la planification et de la programmation budgétaire.

A son tour, Mme Benali Nadia, Directrice Nationale du CE-BSG a expliqué que la Budgétisation sensible au genre (BSG) est un outil qui permet de mettre en valeur les besoins différenciés des femmes et des hommes. Elle a également précisé que le champ d’analyse du genre ne se situe pas seulement au niveau des relations entre femmes et hommes dans un ménage ou dans un village, mais également à tous les niveaux : micro, méso, macro de la société et de l’économie.

Madame la Directrice a insisté sur la prise en considération de la dimension genre dès la définition des stratégies sectorielles en réponse à l’état des lieux des inégalités des femmes et des hommes dans le secteur.

La présente convention cadre a pour objet d’assurer l’accompagnement des Collectivités territoriales dans l’intégration de l’approche genre au niveau de la planification et la programmation budgétaire, au profit des élu(e)s et des fonctionnaires des collectivités territoriales ciblées.

A cet effet, ladite convention cadre permettra, notamment, (i) l’accompagnement de la DGCL pour la mise en place d’un vivier de formateurs ; (ii) la sensibilisation des élus locaux et la formation des fonctionnaires territoriaux en matière de Budgétisation Sensible au Genre (iii) la production et l’élaboration d’outils pédagogiques.