Détail de l'actualité

Forum sur le "Financement en capital-amorçage dans le Monde Arabe" : 20/11/2017

Forum sur le "Financement en capital-amorçage dans le Monde Arabe"

Le Ministère de l'Economie et des Finances du Royaume du Maroc, le Fonds Monétaire Arabe (FMA), l'Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI) et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) au nom du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ), organisent conjointement le Forum de Haut Niveau sur le «financement en capital-amorçage dans le Monde Arabe», les 20 et 21 Novembre 2017, à Skhirat au Royaume du Maroc.

La conférence réunira des Autorités Gouvernementales de Haut Niveau, notamment des représentants des Ministères des Finances, de l'Industrie, du Travail et des Affaires Sociales, des Banques Centrales, des Autorités des Marchés Financiers, des Hauts Fonctionnaires des Institutions Financières Régionales et Internationales, des chercheurs et des praticiens du secteur privé et de la société civile.
Startup
Le Forum discutera les approches et les instruments pour soutenir le financement de l'entrepreneuriat dans le Monde Arabe, avec comme objectif de lever les défis économiques et sociaux ainsi que les contraintes au financement des jeunes porteurs de projets et des start-ups.

Il comportera une panoplie de panels, de discussions et d'ateliers axés sur les innovations réglementaires afin de créer un meilleur climat pour les investissements dans les start-ups. En outre, il offrira une opportunité de réseautage exclusif aux représentants des Ministères des Finances, des Banques Centrales et des Autorités de Régulation Financière et aux acteurs clés du secteur privé.

La conférence soulignera l'impact potentiel de l'accès au financement des Start-ups sur l'innovation, la concurrence, la croissance économique et la création d'emplois et sensibilisera les régulateurs du secteur financier, les décideurs politiques, les superviseurs en rapport avec les Start-ups, particulièrement pour les femmes et les jeunes entrepreneurs dans le monde Arabe. En outre, la conférence développera une compréhension commune du rôle que les régulateurs du secteur financier et le secteur privé peuvent jouer dans la création et le renforcement des financements innovants pour les Start-ups. Par ailleurs, la conférence facilitera l'échange de connaissances et l'apprentissage par les pairs sur la façon de développer des politiques et des stratégies d'inclusion financière innovantes adaptées, qui contribuent à combler le manque de financement pour les Start-ups.

Il est prévu que la conférence formulera des recommandations appropriées pour promouvoir un environnement en faveur du financement des Start-ups dans les pays Arabes. Ces recommandations seront traduites en programme d’activités à fournir aux pays Arabes dans le cadre de l'Initiative pour l'inclusion Financière dans la Monde Arabe (FIARI).

L’objectif de l’initiative FIARI, nouvellement lancée, est d’accélérer les interventions publiques et les activités en faveur de l’accès au financement dans les pays du monde Arabe. En se basant sur l’inclusion financière comme facteur accélérateur pour le développement économique durable aligné aux Objectifs de développement durable des Nations Unies, FIARI offrira une plateforme régionale pour une coordination effective, le renforcement des capacités en termes de bonnes pratiques à travers une approche d’apprentissage par les pairs.

Aussi, sur le plan du pays organisateur – Le Royaume du Maroc, les panels et les ateliers organisés en marge de la conférence entre les parties prenantes marocaines, dans le cadre de la « Journée nationale de financement des start-ups », devront contribuer à la définition d’une vision concertée pour la préparation d’une stratégie intégrée et la définition d’une feuille de route pour le renforcement et la diversification du financement des jeunes porteurs de projets innovants et des start-ups au Maroc.