Détail de l'actualité

Le Ministre de l’Economie et des Finances présente le PLF 2017 en plénière devant les deux Chambres du Parlement : 27/04/2017

Le Ministre de l’Economie et des Finances présente le PLF 2017 en plénière devant les deux Chambres du Parlement

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, a prononcé le jeudi 27 avril 2017 en séance plénière devant les membres des deux chambres du Parlement, le discours relatif au Projet de Loi de Finances pour l’année 2017.

Le PLF 2017 table sur un taux de croissance de 4,5%, un déficit budgétaire de 3% du PIB et une inflation limitée à 1,7%. Il repose également sur l'hypothèse d'un cours moyen du gaz butane de 350 dollars la tonne.

Le PLF 2017 prévoit un volume d’investissement public de l’ordre de 190 Milliards DE Dirhams (MMDH) réparti comme suit :
  • 67 MMDH pour le Budget de l’Etat ;
  • 107 MMDH pour le budget des établissements publics ;
  • 16 MMDH pour le budget des collectivités territoriales.
Pour le nombre des postes budgétaire à créer pour l’année 2017, le PLF le situe à 23.768 en plus des 11 000 postes d’emploi crées au profit des académies régionales de l’Education et de la Formation.

Le PLF 2017 repose sur trois priorités :
  • La mise en œuvre, à partir de l’année 2017, d’une nouvelle approche de gestion des projets d’investissement basée sur les principes de performance et de rentabilité économique et social ;
  • Le plafonnement des dépenses de la masse salariale à partir de l’année 2017 ;
  • La poursuite de la maitrise des dépenses de matériels et dépenses diverses.
Quant aux orientations du PLF 2017, celles-ci sont au nombre de quatre :
  • L’accélération de la transformation structurelle de l’économie nationale en mettant l’accent sur l’industrialisation et la promotion des exportations ;
  • Le renforcement de la compétitivité de l’économie nationale et la promotion de l’investissement privé;
  • La qualification du capital humain ;
  • La consolidation des mécanismes de la gouvernance institutionnelle.

Discours de M. le Ministre de l'Economie et des Finances à l'occasion de la présentation du projet de Loi de Finances 2017 (en arabe)