Détail de l'actualité

Maroc-BID: Deux conventions de soutien technique en matière d’emploi et de financements participatifs : 18/04/2017

Maroc-BID: Deux conventions de soutien technique en matière d’emploi et de financements participatifs

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, et Monsieur Bandar AL HAJJAR, Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) ont signé le mardi 18 avril 2017 à Rabat, deux conventions d’assistance technique d’un montant de 430 mille dollars US, sous forme de don visant à contribuer au financement de la réalisation de deux études dans le domaine du soutien à la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’emploi et de garantir les financements participatifs dans le Royaume du Maroc.

Dans son intervention, Monsieur le Ministre a affirmé que la contribution de la BID au financement de ces études constitue un pas de plus dans le processus de coopération constructive entre le Royaume du Maroc et la Banque Islamique de Développement et dénote de l’attention particulière accordée au soutien des capacités institutionnelles du Maroc.

Monsieur BOUSSAID a saisi cette occasion pour remercier le Président du Groupe de la BID pour l’intérêt particulier que cette institution financière porte au développement économique et social du Royaume à travers le financement de ses projets de développement.

Pour sa part, le Président de la Banque Islamique pour le Développement a mis en avant les relations distinguées entre la BID et le Royaume du Maroc.

Concernant l’étude spécifique au soutien de la réalisation de la stratégie nationale de l’emploi au Maroc, dont la contribution au financement de la BID s’élève à 280 mille dollars US, celle-ci permettra d’adopter une approche régionale pour la programmation et la planification dans le domaine de l’emploi en vue de réduire le taux de chômage, notamment des jeunes, et à créer le climat adéquat pour la création de nouveaux emplois.

Pour ce qui est de la deuxième étude relative à la garantie des financements participatifs, financée par la Banque Islamique de Développement à hauteur de 150 mille dollars américains, celle-ci vise à soutenir les efforts du Royaume tendant à développer le secteur de la finance islamique, à travers la mise en place d’un cadre global pour la garantie des financements islamiques au Maroc.

​ Ces conventions ont été signées en marge des travaux des réunions annuelles des institutions financières arabes qui ont eu lieu à Rabat les 17 et 18 avril 2017, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.