Détail de l'actualité

Réunion du Conseil d’Administration de la Caisse Marocaine des Retraites : 27/01/2017

Réunion du Conseil d’Administration de la Caisse Marocaine des Retraites

Le Ministre de l’Économie et des Finances, M. Mohamed BOUSSAID a présidé, vendredi 27 janvier 2017, la deuxième session du sixième du mandat du Conseil d’Administration de la Caisse Marocaine des Retraites, en présence de toutes les composantes du Conseil, à savoir, les représentants de l’État et des adhérents aux systèmes de retraites civiles et militaires ainsi que des représentants des retraités. ​

Lors de son discours inaugural, et suite au décès du feu Alaoui Abdellaoui, Directeur de la CMR, Monsieur le Ministre a présenté, en son nom et au nom de tous les membres du Conseil d’Administration, ses condoléances à la famille du défunt, rappelant ses qualités et sa carrière distinguée qui a été notamment marquée par les actions qu’il a mené et qui ont profité aux retraités et à leur ayant droits.

D’autre part, Monsieur BOUSSAID a loué l’intérêt continu que portent les membres du Conseil d’ Administration de la CMR à la bonne gestion de la Caisse et à l’efficience de ses services à même de satisfaire les retraités, les adhérents et les partenaires.

Dans ce cadre, Monsieur le Ministre a félicité l’Administration de la CMR pour le bilan d’exécution du plan stratégique 2014-2016, dont le taux de réalisation a atteint les 77%, rappelant les grands projets réalisés dans le cadre de ce programme. Monsieur le Ministre a notamment souligné l’authentification externe par des bureaux indépendants d’expertise du bilan actuaire de la Caisse, de la qualité de rendement de ses fonds de réserve, ainsi que de ses listes de composition pour les années 2013,2014 et 2015. Sans oublier que la CMR a obtenu son certificat d’authentification iso 9001 V 2008 pour son système de gestion de la qualité, qui permettra de satisfaire les clients et les partenaires et renforcer la politique de proximité au profit des usagers.

​ Concernant la réforme du régime des pensions civiles, M. Le Ministre a souligné que cette réforme permettra au système de tenir ses engagements futurs et préserver son équilibre financier, indiquant que la mise en œuvre des dispositions de la réforme dépend de l’adoption d’un nouveau système de gouvernance au niveau de la CMR ; un système efficace, efficient et en phase avec les nouvelles approches.