Détail de l'actualité

Signature du protocole financier intergouvernemental relatif au financement des prestations intellectuelles du projet de TGV : 16/11/2016

Signature du protocole financier intergouvernemental  relatif au financement des prestations intellectuelles du projet de TGV

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l'Economie et des Finances marocain a rencontré, le mercredi 16 novembre 2016, à Marrakech, Monsieur Michel SAPIN, Ministre de l’Economie et des Finances français à l’occasion de son déplacement à la COP22.

Lors de leur entretien, les deux Ministres se sont félicités de la qualité et de la dynamique des relations économique et politique entre le Maroc et la France et des liens qui existent entre le pays.

M. SAPIN a pu saluer la convergence de vues entre la France et le Maroc sur la finance verte. Il a pu notamment souligner la complémentarité des acteurs financiers publics et privés dans la lutte contre le changement climatique.

Pour la première fois, le Royaume du Maroc a souhaité associer les ministres des finances à la COP. Une réunion consacrée aux enjeux du changement climatique pour les ministères des finances a donc été organisée le 16 novembre.

Cette initiative marocaine fait suite aux travaux conduits par la France en 2015, dans le cadre de la préparation de la COP21, qui avaient abouti lors de la réunion des ministres des finances organisée en octobre 2015 à Lima par M. Sapin et son homologue péruvien. Michel Sapin s’est félicité que le gouvernement marocain ait pris l’initiative de réunir les ministres des finances lors de la COP et a souhaité « que les ministres des finances participent régulièrement aux travaux de mise en œuvre de l’Accord de Paris, afin d’atteindre l’objectif ambitieux de rendre l’ensemble des flux financiers compatibles avec un développement à faible émission de gaz à effet de serre et résilient aux changements climatiques. »

Cette visite fut aussi l’occasion d’apporter un soutien à la finalisation des travaux de la Ligne à Grande Vitesse entre Tanger et Casablanca. M. BOUSSAID et M. SAPIN ont procédé à la signature d’un protocole financier de 70 millions d’euros destiné au financement des prestations intellectuelles du projet TGV entre Tanger et Casablanca. Ce protocole s’inscrit dans la triple coopération, financière, technique et technologique, établie entre le Maroc et la France sur ce projet dans le cadre du protocole d’accord signé le 22 octobre 2007 entre la République française et le Royaume du Maroc.

M. BOUSSAID a rappelé le caractère exceptionnel de la coopération entre le Maroc et la France dans divers domaines et s’est félicité de la signature de ce protocole financier qui met à la disposition de l’ONCF des concours financiers nécessaires qui lui permettent de réaliser le projet TGV.

M. SAPIN a souligné à ce titre l’importance et la qualité de la coopération franco-marocaine sur ce projet qui implique un nombre important d’entreprises françaises et a rappelé que « la LGV Maroc est un projet phare de notre relation bilatérale, bénéficiant à ce titre, d’un soutien financier français sans précédent et mobilisant différents outils financiers (prêt du Trésor, don FASEP et prêt de l’Agence Française de Développement) ».

Les deux ministres ont, enfin, réitéré leur volonté partagée de consolider et de renforcer les liens de coopération bilatérale dans les différents domaines d’intérêt commun.