Détail de l'actualité

Retour sur l’activité de Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances à la COP 22 à Marrakech : 18/11/2016

Retour sur l’activité de Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances  à la COP 22 à Marrakech

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, a mené plusieurs activités lors de la COP 22 qui s’est déroulée du 7 au 18 novembre 2016 au Royaume du Maroc à Marrakech.

Monsieur le Ministre a présidé le Dimanche 13 Novembre 2016 un panel corganisé par le World Climate Summit 2016 et le Ministère Délégué Chargé de l’Environnement. Ce Panel a vu la participation du grand artiste américain AKON.

Monsieur le Ministre a par ailleurs, présidé le Lundi 14 Novembre 2016 à côté de Monsieur Abdellatif JOUAHRI, Wali de Bank Al Maghrib et Monsieur Nizar BARAKA, Président du comité scientifique COP22, une conférence de presse relative à l’annonce de la feuille de route du secteur financier pour le climat.

Cette conférence de presse a vu également la participation de plusieurs hauts responsables marocains: la Présidente de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux, le Président de l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale, le Président du Groupement Professionnel des Banques du Maroc, le Président de la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance, le Directeur Général de Casablanca Finances City, le Directeur Général de la Bourse de Casablanca et le Directeur Général de la Caisse de Dépôt et de Gestion ainsi que d'autres opérateurs du secteur financier, la Présidente de la CGEM et le président de MAZEN.

La feuille de route pour l’alignement du secteur financier marocain sur le développement durable, vise à favoriser l’émergence d’une finance verte sur le plan régional et continental et le positionnement de la place financière de Casablanca en tant que hub pour la finance climat. Cette feuille de route, appelée à être révisée et ajustée périodiquement de façon à accompagner la dynamique du marché, liste les actions et mesures à mettre en œuvre pour l’alignement coordonné et progressif du secteur financier marocain, englobant les activités de banque, d’assurance et de marché de capitaux, sur les enjeux de développement durable.

Monsieur le Ministre a par ailleurs, participé le 16 novembre 2016 à un Side-event organisé en margé de la COP 22 par le Ministère de l’Economie et des Finances et la Banque Mondiale, autour du ‘Rôle des Ministères des Finances dans la mise en œuvre des politiques et des investissements sensibles au climat’. Lors de cette rencontre qui a vu la participation de plusieurs ministres chargés des finances de plusieurs pays, dont le Burkina Faso, le Japon, la France, l’Allemagne, la Suède, le Nigéria, le Rwanda et le Liberia.


::.. Galerie Photos ..::

 


Monsieur BOUSSAID a affirmé que les ministères des finances doivent mener des politiques fiscales "encourageantes" pour orienter davantage les choix des investisseurs vers des projets verts dans des secteurs écologiquement responsables. Il a également précisé que les ministères des finances à travers le monde jouent un rôle dynamique dans les politiques publiques, notamment celles fiscales et a appelé à revoir les systèmes de compensation, notamment pour les énergies fossiles, à encourager les politiques publiques à inclure une dimension environnementale et à faire des arbitrages des projets sur cette base.

Monsieur BOUSSAID a également souligné que les ministères des finances doivent également dialoguer avec l’ensemble des départements sur un système de budgétisation sensible au climat pour mesurer l’effort de tout un chacun en faveur de la planète. Monsieur le Ministre a été présent dans plusieurs autres conférences et panels dont les interventions se sont articulées autour de plusieurs thématiques :
  • Global Leadership for the New Climate Economy: Ambitions + Resource Efficiency All the Way!
  • Exploring Alternate Sources of Funding CLIMATE CHANGE Initiatives: Sovereign Green Bonds and the Role of the Private sector in the Green Economy in Nigeria.
  • « High-level Ministerial Dialogue on Climate Finance, A multi-stakeholders’approach to widening the field and leveraging public and private climate finance.