Détail de l'actualité

Visite de Mme la Ministre de l’Autorité Palestinienne des Affaires de la Femme au Centre d’Excellence de la Budgétisation Sensible au Genre (CE-BSG) : 24/05/2016

Visite de Mme la Ministre de l’Autorité Palestinienne des Affaires de la Femme au Centre d’Excellence de la Budgétisation Sensible au Genre (CE-BSG)

​​Dans le cadre des activités d’échanges du Centre d’Excellence de la Budgétisation Sensible au Genre (CE-BSG), M. CHAFIKI, Directeur des Etudes et des Prévisions Financières et Directeur National du CE-BSGa reçu, le 24 mai 2016, la visite de Mme Haifa AL-AGHA, la Ministre palestinienne des Affaires de la Femme, accompagnée de sa Directrice de Cabinet et du Directeur Général des Affaires Administratives et Financières.

L’organisation de cette rencontre est une réponse à la demande émanant de Mme la Ministre palestinienne dans le but de s’imprégner des connaissances et de l’expertise cumulées par le Maroc en matière d’intégration de la dimension genre dans les budgets.​

Dans son allocution d’ouverture, M. CHAFIKI a tenu à rappeler l'excellence des relations entre le Royaume du Maroc et la Palestine et n’a pas manqué de saluer la vaillance et la résistance du peuple palestinien dans sa quête d’indépendance et de paix.

Palestine-BSG

Dans son allocution d’ouverture, M. CHAFIKI a tenuà rappeler l'excellence des relations entre le Royaume du Maroc et la ​Palestine et n’a pas manqué de saluer la vaillance et la résistance du peuple palestinien dans sa quête d’indépendance et de paix.

Par la suite, M. CHAFIKI a présenté le bilan et les perspectives de l’expérience marocaine en matière de BSG, en insistant sur le contexte national favorisant l'adoption de la BSG marqué, principalement, par l'adhésion aux principaux mécanismes onusiens du respect des droits de l'Homme,  l’adoption d’une nouvelle Constitution qui garantit l'égalité des citoyennes et des cit​oyens pour l'accès aux droits civils, politiques, économiques, sociaux, culturels et environnementaux, tout en instaurant les mécanismes opérationnels à même de promouvoir l'égalité des sexes, l'adoption de la réforme budgétaire axée sur les résultats qui constitue la voie royale pour la prise en compte de la dimension genre dans les pratiques de programmation des départements et institutions publics.

Cette dynamique ininterrompue a généré des connaissances et des outils à même de renforcer l’application de la BSG (guides, manuels, Rapports Budget Genre accompagnant le Projet de Loi de Finances…). Ce processus a été couronné par l’adoption, en 2015, de la nouvelle Loi Organique Relative à la Loi de Finances (LOF) qui a institutionnalisé la prise en compte de la dimension genre de manière systématique dans les programmes et les budgets ministériels.

Tout en exprimant sa satisfaction vis-à-vis de la démarche progressive suivie par le Maroc pour réussir l’appropriation et l’application de la BSG, Mme la Ministre a sollicité le renforcement du partage des connaissances et d’expertises acquises entre le Maroc et la  Palestine, à travers un accompagnement du CE-BSG des chantiers initiés par la Palestine pour réussir l’application de la BSG par les différents intervenants.