Détail de l'actualité

Messieurs BOUSSAID et ELALAMY signent un contrat de performance spécifique aux industries des matériaux de construction : 23/03/2016

Messieurs BOUSSAID et ELALAMY signent un contrat de performance spécifique aux industries des matériaux de construction

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, et Monsieur Moulay Hafid ELALAMY, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, ont procédé le Mercredi 23 mars 2016 à Rabat, à la signature du contrat de performance relatif aux industries des matériaux de construction. Ont été également signataires de ce contrat, les présidents des associations professionnelles des filières relevant de ces industries qui se structurent en écosystème.
 

Dans son allocution, le Ministre de l’Economie et des Finances a noté l’importance des industries des matériaux de construction dans la dynamique du secteur de l’immobilier et le développement des infrastructures. Il a également attiré l’attention sur le rôle que devraient jouer ces industries dans le cadre de la coopération sud-sud en termes d’infrastructure à caractère régional.


M. BOUSSAID & M. ELALAMY       

​Evoquant à cette occasion le Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020, Monsieur BOUSSAID a affirmé que le Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique et les opérateurs économiques obtiendront du Ministère de l’Economie et des Finances l’appui et le soutien nécessaires, pour faire aboutir ce plan ambitieux. Il a précisé à cet égard, que l’objectif ultime étant de gagner la bataille de l’emploi.

La cérémonie de signature a été également l’occasion pour Monsieur le Ministre d’informer l’assistance des efforts déployés par l’Administration pour réduire les délais de paiement, véritable préoccupation exprimée par les opérateurs économiques. Il a ainsi invité ces derniers à être très exigeants vis-à-vis de l’Administration concernant ce délai.

Selon un communiqué du Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, le développement de l’écosystème portant sur les industries des matériaux est appelé à relever les enjeux liés à l’industrialisation des filières, à l’amélioration de la compétitivité à l’import/ export, à la réduction de la facture énergétique des acteurs et à combler les carences du secteur notamment la faible valorisation de certaines activités, la faiblesse de l’adéquation de la formation aux besoins des filières et le manque d’innovation dans les produits de construction.

La même source précise que l’écosystème « industries des matériaux de construction » contribuera d’ici 2020, à créer 28.000 emplois, à générer 10,5 milliards de dirhams de chiffre d’affaires additionnel, à créer 2,9 milliards de dirhams de valeur ajoutée industrielle supplémentaire, à réaliser plus de 4,8 milliards de dirhams d’impact positif sur la balance commerciale et à apporter un investissement de près de 2,75 milliards de dirhams dans le secteur.

Par ailleurs, le communiqué mentionne que l’accompagnement prévu par l’Etat dans le cadre du contrat de performance comprend un arsenal de mesures qui s’adaptent parfaitement aux besoins et attentes des opérateurs. On note à cet égard, un accès au foncier à prix attractifs avec la mise à disposition de 210 hectares de foncier locatif; la mise en place d’un plan de formation couvrant 100 % des besoins des écosystèmes; la mise en place d’une démarche gouvernementale conjointe pour la gestion des carrières de marbre; un soutien proactif des investisseurs dans la valorisation des déchets ménagers et le soutien à la structuration de la filière de démantèlement des navires.