Détail de l'actualité

Monsieur BOUSSAID préside la délégation marocaine à la 4ème édition de L'"AFRICA CEO FORUM" : 22/03/2016

Monsieur BOUSSAID préside la délégation marocaine à la 4ème édition de L

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, préside la délégation m​arocaine qui participe à la 4ème ​édition de l'"Africa CEO Forum" qui se tient les 21 et 22 Mars 2016 à Abidjan. En marge de cet évènement, Monsieur le Ministre a eu un entretien avec le Président de la Banque Africaine de Développement, Monsieur Akinwumi Adesina.
 

Placé sous le thème "Nouvelles réali​tés, nouvelles priorités’’, le forum voit la participation de plus de 1.000 participants dont de hautes personnalités et des représentants des secteurs publics et privés, en provenance de 43 pays.

Dans son discours prononcé à cette occasion, le Ministre de l’Economie et des Finances a affirmé que la participation en force du Maroc à la 4ème édition de l' « Africa CEO Forum » illustre clairement l’attachement indéfectible du Maroc à sa vocation africaine et s’insère en droite ligne de l’impulsion soutenue que SM le Roi Mohammed VI ne cesse de donner, grâce au leadership et la clairvoyance du Souverain, aux relations du Royaume avec les pays africains frères et amis.

« Dans la continuité de l’impulsion que SM le Roi Mohammed VI a donné à la relation Maroc-Afrique subsaharienne, la présence encore une fois de cette délégation marocaine de responsables, et d’acteurs du secteur privé, permet d’assurer le suivi de tout ce qui a été fait, mais aussi de lancer et explorer de nouvelles opportunités qui existent réellement au niveau de ce continent’’, a souligné Monsieur BOUSSAID. Et d’ajouter: « La présence d’une forte délégation marocaine à ce forum est également porteuse d’un message clair de compassion, de sympathie et de solidarité avec la Côte d’Ivoire suite à l’attaque terroriste ayant meurtri ce pays si cher au Maroc».

Le Ministre de l’Economie et des Finances a par ailleurs, affirmé: « Pionnier grâce au leadership du Souverain, le Royaume n’a jamais cessé d’exprimer sa vocation africaine, en lançant des projets de développement importants, mais aussi des messages clairs à l’adresse du Continent, concernant la coopération Sud-Sud ». Il a par la même occasion, souligné que l’Afrique a besoin d’elle-même, et doit faire confiance en l’Afrique, notant que le Continent n’a pas plus besoin d’assistance mais plutôt, de partenariat économique solide et mutuellement avantageux.

Monsieur Boussaïd, a fait savoir, en ce sens, que ce discours d’une Afrique qui a besoin de l’Afrique, est assimilé par un certain nombre de pays africains comme par plusieurs investisseurs et entrepreneurs américains et européens, qui considèrent le Maroc actuellement, comme "une porte d’entrée" et un trait d’union entre le Royaume et l’Afrique subsaharienne.

La 4ème édition de l'"Africa CEO Forum" a été l’occasion pour Monsieur BOUSSAID de mettre en relief les différentes mesures et réformes engagées par le Maroc, à travers une politique intégrée efficiente visant à promouvoir les différents secteurs d’activité économique, notant que cette démarche "sage" et "novatrice" a permis d’asseoir les bases d’une économie nationale solide et résiliente dans un environnement économique mondial en pleine mutation. Et de préciser que « cette démarche conjuguée à la stabilité politique dont jouit le Maroc ont permis de drainer davantage d’investisseurs étrangers, et de créer un secteur privé dynamique et apte à accompagner les efforts de développements déployés par le Royaume ».

Pour Monsieur BOUSSAID, cette politique a permis également sur le plan international, de développer des partenariats exemplaires, citant à titre d’exemple les excellentes relations de coopération unissant le Maroc et la Côte d’Ivoire.

La délégation marocaine participante au forum d'Abidjan comprend également le Ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, Moulay Hafid El Alamy. Il est à préciser que la 4 ème édition de l'"Africa CEO Forum" permet de partager la vision ou l'expérience de personnalités particulièrement reconnues sur des sujets d'avant-garde, liés à l'entreprise ou à son environnement, et de soutenir l'essor des économies du continent africain, en favorisant le dialogue public-privé et en facilitant le développement des échanges régionaux, tout en réunissant les principaux opérateurs économiques du Continent en un seul espace.