Détail de l'actualité

​Monsieur Mohammed BOUSSAID reçoit le Ministre ivoirien chargé du Budget qui préside une délégation : 19/02/2016

​Monsieur Mohammed BOUSSAID reçoit le Ministre ivoirien chargé du Budget qui préside une délégation

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l'Economie et des Finances, a reçu, le Vendredi 19 février 2016 à Rabat, Monsieur Abdourahmane CISSE, Ministre chargé du Budget de la République de Côte d'Ivoire qui préside une délégation ivoirienne relevant de son Ministère.

Dans son discours, le Ministre de l'Economie et des Finances a réitéré son l'engagement du Gouvernement marocain et sa détermination pour le renforcement et la consolidation de la coopération et du partenariat entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d'Ivoire. Il a précisé que la coopération entre Rabat et Abidjan est le reflet de l'excellence des relations bilatérales entre les deux pays.



                                        :..Galerie photos..:​

«Les visites d'Etat en Côte d'Ivoire de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, et du chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, au Maroc, ont consolidé l'axe Rabat-Abidjan au point de faire figure de modèle de coopération Sud-Sud favorisant, par la même, le développement de l'ensemble du continent africain», a affirmé Monsieur BOUSSAID et d'ajouter : « La nouvelle dynamique qui caractérise nos relations économiques bilatérales œuvre, désormais, en faveur d'un partenariat solide et mutuellement profitable. Elle est basée sur une série d'accords qui s'étendent sur divers secteurs d'activités ».

Soulignant que l'heure étant au partage, Monsieur le Ministre a déclaré que l'engagement de son département dans la coopération sud-sud est fort et déclaré. Elle se manifeste, selon lui, dans le soutien technique qu'il apporte aux pays frères à travers l'organisation de stages de formation, de visites d'études pour les délégations du continent africain qui expriment l'intérêt pour l'expertise du Ministère marocain de l'Economie et des Finances, notamment pour les différents projets de réforme qu'il a conduit ces dernières années.

« Les divers chantiers de réforme initiés par notre Département font de lui un modèle précurseur et adaptable. Il s'agit notamment de la réforme de la Loi Organique relative à la loi des finances (LOF), de l'informatisation des administrations fiscales et douanières, de l'adoption d'un nouveau décret des marchés publics, de la refonte du contrôle des entreprises publiques et de la mise en place progressive d'une gestion active du portefeuille public », a précisé Monsieur BOUSSAID. Il s'est dit honoré de partager avec le Ministère Ivoirien du Budget, ces expériences et plus particulièrement celles se rapportant aux domaines d'intérêt exprimé en matière de gestion de l'administration fiscale, des marchés publics, et du portefeuille de l'Etat ; et d'échanger les points de vue durant le séjour de la délégation ivoirienne au Royaume.

De son côté, Monsieur Abdourahmane CISSE, a également rappelé que cette visite s'inscrit dans le cadre des relations de fraternité qui réunissent les deux pays, et qui traduisent les visions stratégiques des deux chefs d'Etat.

Le Ministre Chargé du Budget de la République de Côte d'Ivoire a exprimé son souhait de conclure ces échanges par une convention de partenariat entre les deux ministères, qui permettrait à son administration de capitaliser sur les expériences novatrices du Ministère de l'économie et des Finances marocain.

Monsieur Abdourahmane CISSE a précisé que sa délégation souhaiterait s'inspirer de l'expérience marocaine principalement dans le domaine des systèmes d'information et celui des télépaiements développés par l'Administration Fiscale; rappelant par cette occasion le rôle important que peuvent jouer ces deux volets afin de permettre à l'administration d'être plus efficace.

Par ailleurs, le Ministre Chargé du Budget de la République de Côte d'Ivoire a affirmé que sa délégation est très intéressée par l'expérience marocaine dans la gestion des marchés publics, notamment en ce qui concerne les délais d'exécution de la commande publique, la participation de la PME à la commande publique et la question de la préférence nationale. Il a ainsi fait part de son souhait de bénéficier de l'expérience du MEF en matière de gestion du portefeuille publique.

A la fin de ces entretiens, Monsieur BOUSSAID a exprimé la volonté de son équipe à partager son expérience, dans le cadre d'une relation d'échange avec un pays ami et frère. Il a également attiré l'attention sur la nécessité d'assurer un suivi étroit à ce premier échange d'expérience et de procéder à son évaluation.