Détail de l'actualité

Le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre Santoméen des Finances et de l'Administration Publique signent deux accords : 25/01/2016

Le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre Santoméen des Finances et de l

Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, et Monsieur  Américo de Oliveira Ramos, Ministre santoméen des Finances et de l'Administration Publique, ont procédé, lundi 25 janvier 2016 à Rabat, à la signature de deux accords portant sur la Promotion et la Protection réciproques des investissements et sur la non double imposition entre le Royaume du Maroc et la République de Sao Tomé et Principe.

Lors de la cérémonie de signature marquée par la présence du Ministre des Affaires Etrangères et des Communautés de la République de Sao Tomé et Principe, Manuel Salvador Dos Ramos et les ambassadeurs des deux pays, les deux Ministres se sont félicités de la qualité des relations politique et d'amitié liant les deux pays et ont formé le souhait de voir ces accords insuffler un nouvel élan aux relations de coopération bilatérale notamment dans les domaines économique et commercial.
Saotomé
                                                    Galerie photos​
        
Dans une déclaration à la presse, Monsieur Mohammed BOUSSAID  a indiqué que le Maroc et la République de Sao Tomé et Principe sont liés par des relations d'amitié et de coopération qui s'inscrivent dans le cadre des orientations royales visant à élargir la coopération Sud-Sud, ajoutant que cette coopération est fondée sur de nouveaux principes et valeurs à savoir la solidarité, le partenariat solide et le partage d'expériences et d'expertises.

Après avoir mis en avant les relations politiques distinguées entre les deux pays, il a souligné que la signature de ces importantes conventions vise à renforcer l'attractivité des investissements et promouvoir les échanges commerciaux entre le Maroc et la République de Sao Tomé et Principe, notant qu'à la faveur de ces accords les relations commerciales et économiques entre les deux pays connaitront un saut qualitatif.

Pour sa part, Monsieur Américo de Oliveira Ramos a souligné que ces conventions qui assurent désormais une protection juridique aux investissements dans les deux pays, constituent une opportunité pour les hommes d'affaires marocains et saotoméens.
La République de Sao Tomé et Principe, un petit pays d'Afrique, pourra désormais bénéficier des investissements du Maroc, qui a cumulé une excellente expérience dans ce domaine, a-t-il ajouté, formant le vœu de voir ces conventions ouvrir la porte aux financements marocains à Sao Tomé.

Les accords signés sont un appel aux investisseurs et une opportunité pour les deux pays afin de bénéficier de l'investissement privé, a fait savoir le Ministre saotoméen.

L'accord de Promotion et de Protection réciproques des Investissements entre le Maroc et la République de Sao Tomé et Principe a pour objectif de promouvoir le flux d'investissements entre les deux pays. Il prévoit ainsi des garanties supplémentaires en termes de protection des investissements effectués par les investisseurs marocains et san​toméens dans les deux territoires respectifs.

Quant à la Convention de non double imposition, elle vise à éliminer les obstacles financiers qui peuvent restreindre les mouvements de capitaux et les échanges commerciaux entre les deux pays. Elle permettra également de lutter contre l'évasion et la fraude fiscales internationales par le développement de la coopération entre les administrations fiscales en matière d'échange de renseignements et d'assistance au recouvrement des impôts et taxes.