Détail de l'actualité

M. Mohammed BOUSSAID et M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI rencontrent les membres du corps de l’Inspection Générale des Finances : 15/01/2016

M. Mohammed BOUSSAID et M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI rencontrent les membres du corps de l’Inspection Générale des Finances

​Le vendredi 15 janvier 2016, Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances et Monsieur Driss EL AZAMI EL IDRISSI, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances chargé du budget ont présidé, au siège du Ministère de l’Economie et des Finances, une rencontre avec les membres du corps de l’Inspection Générale des Finances en présence de Monsieur Faouzi LEKJAA, Président de l’Association des membres l’Inspection Générale des Finances (AMIF) et Monsieur Abdelali EL BERRIA, Inspecteur Général des Finances par intérim.

Cette rencontre, tenue à la demande de Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances à l’occasion de l’audience qu’il a consacrée aux membres du bureau de l’AMIF nouvellement élus, a été réservée principalement à l’examen de la situation de l’IGF. 
                                   
Galerie Photos                                          

                                             Galerie photos​                    

Prenant la parole au cours de cette rencontre, Monsieur le Président de l’AMIF, a insisté sur la nécessité de repositionner cette institution au sein du Ministère de l’Economie et des Finances et de l’impliquer davantage dans la mise en œuvre des chantiers de réforme notamment la loi organique relative à la loi de finances. Il a, par ailleurs, sollicité l’appui des deux Ministres pour l’amélioration et le renforcement des moyens nécessaires à l’accomplissement des missions dévolues à l’IGF.  

Dans son intervention, Monsieur l’Inspecteur Général des Finances par intérim, a mis en exergue le bilan et les perspectives de l’IGF, les principaux acquis du jumelage institutionnel avec les inspections générales des finances de la France et du Portugal ainsi que le plan de charge de l’IGF qui ne cesse de s’accroitre, nécessitant inéluctablement un renforcement de l’effectif des inspecteurs des finances et ce compte tenu des nouvelles missions qui lui sont dévolues en vertu des lois organiques relatives à la loi de finances, aux collectivités territoriales ainsi que de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption.  

Monsieur le Ministre délégué chargé du budget, a mis en relief dans son allocution la qualité, la rigueur et le professionnalisme qui ont toujours marqué le travail des femmes et des hommes œuvrant au sein de cette institution. Monsieur le Ministre délégué a invité, par la même occasion, l’AMIF en tant force de proposition à contribuer de manière soutenue à l’enrichissement du débat public autour des grandes problématiques du pays. 

Dans son discours, Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances, a précisé le rôle joué par l’IGF en tant qu’institution ayant œuvré, depuis plus d’un demi-siècle, à la préservation des deniers publics, à la bonne gestion du secteur public et à l’essaimage des valeurs d’intégrité et d’éthique ainsi que son implication dans le processus des réformes notamment celles portant sur la gouvernance financière.

Il a, par ailleurs, exprimé son entière satisfaction du travail accompli par les inspecteurs des finances qui ont toujours répondu à toutes les sollicitations avec diligence, professionnalisme et discrétion. Monsieur le Ministre a réitéré son souhait d’ériger l’AMIF en un véritable « think-tank » du Ministère de l’Economie et des Finances à travers ses réflexions sur les  thématiques à caractère économique et financier.

Pour  relever ces défis,  Monsieur le Ministre, a tenu à signaler que les dispositions nécessaires seront prises pour la motivation des inspecteurs des finances, l’amélioration des conditions d'exercice de leurs missions et le renforcement des effectifs de l’IGF pour atteindre une taille optimale à même de  lui permettre de faire face aux nouvelles échéances.