Détail de l'actualité

Arrivée de la délégation officielle marocaine pour le pèlerinage présidée par M. Boussaid : 02/10/2015

Arrivée de la délégation officielle marocaine pour le pèlerinage présidée par M. Boussaid

La délégation officielle marocaine pour le pèlerinage, conduite par le Ministre de l'Economie et des Finance, Monsieur Mohamed Boussaid, est arrivée, jeudi 01 octobre 2015 à l'aéroport Rabat-Salé, en provenance des Lieux saints de l'Islam où elle a accompli le rite du Hajj au titre de l'année 1436 de l'hégire. Dans une déclaration à la presse, M. Boussaid a assuré que le pèlerinage s'est déroulé dans des conditions normales "hormis le drame ayant concerné nombre de pèlerins à Mina", notant que "le Tout-Puissant a rappelé à Lui ces pèlerins dans ce lieu sacré et nous implorons le Très-Haut de les agréer dans Son immense Paradis". Il a indiqué que les autorités saoudiennes ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de ce drame, ajoutant que "nous étions proches du lieu de l'incident qui s'est produit dans une avenue menant au lieu du rite de la lapidation".

S'agissant des pèlerins marocains, M. Boussaid a évoqué "les grands efforts déployés par la délégation du Ministère des Habous et des Affaires Islamiques, tant sur le plan médical, administratif que religieux, en vue d'identifier les martyrs marocains, les blessés et les portés disparus".

Il a aussi mis l'accent sur "les énormes efforts déployés au vu de l'ampleur de ce drame". Il a rappelé que le bilan officiel, établi, jusqu'à mercredi, fait état de dix (10) décès, de huit (8) blessés parmi les pèlerins marocains qui reçoivent les soins dans divers hôpitaux, en plus de 28 portés disparus, précisant que le Maroc est le seul pays qui n'annonce des cas de décès qu'après constatation juridique et légale. La délégation marocaine poursuit son travail, a-t-il indiqué, mettant en relief la "Haute sollicitude de SM le Roi, que Dieu Le préserve, et Son suivi de cet incident et du sort des portés disparus".

M. Boussaid a également rappelé "les Hautes instructions royales pour le suivi du sort des pèlerins marocains, aussi bien les blessés que les portés disparus, et l'envoi d'une délégation spéciale, composée de représentants des Ministères des Affaires Etrangères, de l'Intérieur, des Habous et des Affaires Islamiques et de la Santé, qui va accélérer le rythme du travail".