Détail de l'actualité

Le Ministre de l’Economie et des Finances préside la cérémonie de signature de trois accords de financement : 02/07/2015

Le Ministre de l’Economie et des Finances préside la cérémonie de signature de trois accords de financement

Monsieur Mohamed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, et le Chargé d’Opérations Pays Principal et Chef de bureau de la Banque Mondiale par intérim, Monsieur MICHAEL HAMAIDE, ont procédé le Jeudi 2 juillet 2015 à Rabat à la signature de trois accords de financement.

Dans son intervention, Monsieur le Ministre a affirmé que le prêt programme pour Résultat d’Amélioration de la Santé Primaire dans les zones rurales vise l’appui de la politique gouvernementale en matière de santé rurale et a comme objectif d’accroitre l’accès équitable aux soins de santé primaires en milieu rural et d’améliorer la gouvernance du système de santé à l’échelon primaire, et ce au niveau de neuf régions visées par le programme du Gouvernement consacré à la santé maternelle et infantile et qui représentent, respectivement, 83% de la population rurale, et 66% de la population totale. Dans ce cadre, Monsieur le Ministre a précisé que ledit programme aura comme impact l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et des enfants de moins de cinq ans; l’amélioration de la redevabilité au niveau de la santé primaire à travers le développement de l’outil d’évaluation de la qualité annuelle et la mise en place d’un système intégré de de gestion des doléances; et le développement d’un système d’information sanitaire intégré, informatisé et accessible qui sera fonctionnel dans de plus 80% des établissements de santé dans une région en 2018.

Parlant de l’accord relatif au projet énergie propre et efficacité énergétique qui bénéficie à l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable, Monsieur BOUSSAID a souligné que ce projet s’aligne sur la stratégie énergétique adoptée par le Maroc qui s’est fixée comme objectif d’ici 2020, de porter à 42% la capacité énergétique installée du pays qui sera produite par des sources d’énergie renouvelable.

S’exprimant au sujet du troisième accord pour la préparation du Maroc au marché Carbone, pour lequel la Banque Mondiale agit en qualité d’Agent d’Appui à l’exécution, Monsieur le Ministre a affirmé que le Gouvernement réitère son engagement d’assurer l’intégration de notre pays dans la dynamique internationale de protection de l’environnement, notamment la lutte contre les émissions des gaz à effet de serre.

Signature entre le MEF et la BM
 

Pour sa part, le Chargé d’Opérations Pays Principal et Chef de bureau de la Banque Mondiale par intérim, Monsieur MICHAEL HAMAIDE, s’est dit réjoui de livrer trois importants projets qui selon lui, clôturent une année riche en dialogue et échanges avec les partenaires marocains sur un certain nombre de réformes et de projets, qu’ils soient en cours ou en préparation.

Il est à préciser que le premier accord se rapporte au « Prêt-Programme pour Résultats d’Amélioration de la​ santé primaire dans les zones rurales ». Il est financé par la Banque Mondiale à hauteur de 100 millions de dollars et vise le soutien du programme gouvernemental en matière e santé.

Ce prêt a pour objectif l’accroissement de l’accès aux soins de santé primaires dans les zones rurales ciblées par le programme à travers le renforcement de l’accès équitable aux soins primaires en milieu rural, et l’amélioration de la gouvernance du système de santé à l’échelon primaire.

Le deuxième accord de financement concerne le Projet énergie propre et efficacité énergétique, d’un montant global de 149 millions de dollars, financé par un prêt de la Banque Mondiale de 125 millions de dollars couplé à un prêt concessionnel du Fonds pour les technologies propres (FTP) d’un montant de 24 millions de dollars. Bénéficiant à l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable, ce programme vise l’amélioration de la capacité de l’ONEE à fournir et distribuer de l’électricité propre et à répondre plus efficacement à la demande de clients ciblés dans la zone du projet.

Enfin, le troisième accord porte sur le don du Fonds fiduciaire multi-donateurs relatif au partenariat pour la préparation au marché carbone d’un montant de de 3 millions de dollars US. Ce don s’inscrit dans le cadre du financement de la mise en œuvre des activités prévues dans la feuille de route du partenariat pour la préparation au marché carbone.