Détail de l'actualité

Signature d’un mémorandum d’entente entre le Maroc et la BID : 14/01/2015

Signature d’un mémorandum d’entente entre le Maroc et la BID

Le Ministre de l'Economie et des Finances Monsieur Mohamed Boussaid, a signé un mémorandum d’entente de coopération avec le Président du groupe de la Banque Islamique de Développement, son Excellence Monsieur Ahmed Mohamed Ali, dont l’objectif est de renforcer les capacités de développement des pays d’Afrique subsaharienne.

Lors de la cérémonie de signature qui a eu lieu mercredi 14 janvier 2015, au siège du Ministère de l’Economie et des Finances, Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances a prononcé une allocution dans laquelle il a remercié Monsieur le Président de la BID pour l’intérêt que la Banque porte à l’appui du développement économique et social du Maroc.

Il a également souligné l’importance de la signature du mémorandum d’entente de coopération pour le renforcement des capacités de développement des pays d’Afrique subsaharienne qui constitue un cadre général pour la coopération stratégique entre le Royaume du Maroc et le Groupe de la BID en faveur des pays de l’Afrique subsaharienne notamment en termes d’échange des meilleures expériences de développement au Maroc avec ces pays et l’association des secteurs public et privé marocains dans l’exécution des programmes de développement financés par la BID dans les pays africains auxquels le Maroc accorde une attention particulière, conformément aux hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu le glorifie.

De son côté, le Docteur Ahmed Mohamed Ali, Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement s’est félicité de la qualité des relations bilatérales entre la BID et le Royaume du Maroc, et a souligné l’intérêt porté par la BID au financement des projets de développement marocains à caractère économique et social. De même, il a souligné l’importance de la coopération entre la BID et le Royaume du Maroc en matière de transfert de l’expertise marocaine dans plusieurs domaines aux pays africains membres de la BID pour contribuer à leur développement économique et social.

Docteur Ahmed Mohamed Ali a également souligné que la BID a choisi le Maroc d’abord parce que le royaume a développé des expertises transférables aux pays africains, et ensuite parce que le Maroc a fait part de sa volonté à promouvoir la coopération entre les pays africains en particulier et les pays en voie de développement en général

Il est à souligner que ce mémorandum d’entente, a pour objectif de mettre en place un cadre globale de coopération qui permettrait de renforcer les capacités de développement des pays africains dans les domaines financiers, d’infrastructure et de commerce, ainsi que dans les secteurs sociaux et institutionnels.
   
Enfin, il est à rappeler que la BID est une institution financière multilatérale, créée en 1975 par les pays membres de l’organisation de coopération islamique en vue d’appuyer leur développement économique et social.

Durant la période 2007/2014, le volume global des engagements de la BID dans notre pays a dépassé le montant de 15 MMDH, et a concerné différents secteurs notamment l’électrification, l’alimentation en eau potable, les routes et les autoroutes, la liaison ferroviaire et les ports.

Galerie photos