Détail de l'actualité

9ème édition du Forum pour le Développement en Afrique: une réflexion de haut niveau sur la question du financement : 13/10/2014

9ème édition du Forum pour le Développement en Afrique: une réflexion de haut niveau sur la question du financement

La 9ème édition du Forum pour le Développement en Afrique, qui se déroule du 13 au 16 octobre 2014 à Marrakech, est l'occasion d'une réflexion de haut niveau sur la question complexe du financement du développement qui constitue l'un des premiers soucis des décideurs africains, a affirmé le secrétaire exécutif adjoint de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), M. Abdalla Hamduk.

La 9e édition de cette rencontre, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, réunira des chefs d'Etat et de gouvernements africains, des décideurs politiques, des experts et universitaires pour un échange approfondi sur les outils novateurs de financement du développement dans la perspective d'émettre des recommandations destinées à aider les pays du continent concernant la question centrale du financement dans un contexte marqué par la difficulté à mobiliser les ressources financières, a-t-il déclaré.

Et de préciser que les travaux du Forum, tenu sous le thème "Les modes de financement novateurs pour la transformation en Afrique", vont porter sur cinq principaux axes intitulés "la mobilisation des ressources nationales", "les flux financiers illicites", "les capitaux privés", "les nouveaux types de partenariats", "le financement des changements climatiques".

Considéré comme l'évènement phare de la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), ce Forum biennal offre depuis sa première édition en 1999, un cadre multipartite de débat et de discussion sur les questions liées au développement de l'Afrique, dans l'objectif d'établir un agenda pour le développement du continent et mettre en œuvre les stratégies et les programmes spécifiques aux pays africains.

Le rencontre de Marrakech, qui se tient pour la première fois hors du siège de la CEA à Addis-Abeba, témoigne, encore une fois, de la confiance placée par les organisations internationales dans le Royaume et sa capacité à jouer un rôle stratégique pour le développement du continent africain en raison de sa stabilité politique et de sa dynamique économique.

La 9e édition du Forum connaitra la participation d'environ 800 personnalités dont des Chefs d'Etats et de Gouvernements, des ministres, des entrepreneurs et des hommes d'affaires, des experts et des représentants de la société civile.

"Les modes de financement novateurs pour la transformation en Afrique" est un concept qui découle de la reconnaissance du rôle du financement dans la réalisation du programme de transformation structurelle fondé sur des initiatives de développement d'inspiration africaine et axé sur les pays africains.

Le Forum examinera la question centrale de comment tirer parti des sources innovantes de financement pour la transformation économique du continent par l'industrialisation et la croissance inclusive qui permettra de générer des emplois, améliorer les conditions socio-économiques et fournir des ressources pour financer les initiatives d'adaptation face aux changements climatiques.

Bien que les investissements directs étrangers aient augmenté ces dernières années, le continent n'attire encore qu'une petite partie des fonds de placement mondiaux qui sont concentrés dans quelques pays et secteurs comme les services et les technologies de l'information et de la communication. Les participants à ce conclave se pencheront sur les moyens pour les pays africains d'élaborer des politiques appropriées pour attirer le capital-investissement, notamment dans les secteurs identifiés comme des secteurs majeurs de croissance.

Source : MAP