Détail de l'actualité

Casablanca Finance City abrite le Fonds « Africa 50 » d’investissement en infrastructures en Afrique : 11/08/2014

Casablanca Finance City abrite le Fonds « Africa 50 » d’investissement en infrastructures en Afrique

La Banque africaine de développement (BAD) a décidé d’établir le Fonds « Africa 50 » au Maroc à la place financière « Casablanca Finance City », suite à une évaluation minutieuse des offres présentées par neuf pays africains membres de la BAD.

L’initiative de créer le Fonds « Africa 50 », a été adoptée lors Assemblées annuelles tenues à Marrakech en mai 2013, pour doter le continent africain d’un mécanisme de financement innovant permettant d’accroître la mobilisation de ressources à grande échelle et d’attirer des financements privés pour résorber le déficit en infrastructures de l’Afrique.

​ Ce Fonds devra être doté d’un capital initial de 3 milliards de dollars et qui sera portée ultérieurement à 10 milliards de dollars. Il vise à attirer des financements de sources variées provenant, notamment, des Etats, des institutions financières internationales et régionales, des fonds de pensions, des fonds souverains et du secteur privé pour accélérer la réalisation des projets d’infrastructures en Afrique.

L’offre présentée par le Maroc pour abriter ce Fonds à « Casablanca Finance City » a été retenue et a été jugée la plus pertinente et à même de garantir au Fonds « Africa 50 » les conditions les plus optimales de constitution et de fonctionnement au service du financement des infrastructures en Afrique.

L’offre présentée par le Maroc a mis en avant la stabilité politique, économique et sociale dont jouit notre pays, les avancées réalisées par le Maroc en termes de réformes institutionnelles et structurelles conduites par Sa majesté le Roi et l’engagement de Sa Majesté le Roi en faveur du développement en Afrique et de la mise en place de partenariats mutuellement bénéfiques et des projets de développement économique, humain et social.

La domiciliation du Fonds « Africa 50 » au Maroc vient également, consacrer l’attractivité et la réussite de la place de Casablanca Finance City en tant que centre financier régional et international devant jouer un rôle clé dans l’intégration financière et le développement économique et social du continent.