Détail de l'actualité

Evolution de l’activité de la Caisse Centrale de Garantie au 31 Juillet 2014 : 11/08/2014

Evolution de l’activité de la Caisse Centrale de Garantie  au 31 Juillet 2014

Au cours des sept premiers mois de l’exercice 2014, l’activité de la Caisse Centrale de Garantie a enregistré une hausse favorable. Cette évolution est due à l’accroissement de l’activité aussi bien en faveur des Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises (TPME) que des particuliers.


  • Activité en faveur des entreprises :

Le volume des crédits garantis par la Caisse Centrale de Garantie (CCG) en faveur des Très Petites, Petites​ et Moyennes entreprises (TPME) au cours des sept premiers de l’année 2014 a atteint 3,5 Milliards de DH contre environ 2,5 Milliards de DH enregistrés sur la même période de l’année dernière, soit une hausse de 40%.

Cette dynamique a été induite en premier lieu par les performances des produits de garantie «Damane Exploitation», dédié au financement des besoins en fonds de roulement et « Damane Express» destiné au financement des TPE dont les réalisations ont largement dépassé les objectifs fixés.

Les crédits garantis ont permis également de générer des investissements d’une enveloppe globale de 1,7 Milliard de DH et la création de près de 3.500 emplois directs.

Par ailleurs, les premiers mois de cette année ont été également marqués par le démarrage effectif des produits dédiés à l’export. En effet, prés de 40 entreprises exportatrices ont bénéficié de crédits bancaires totalisant 202 MDH grâce aux mécanismes : «Damane Export», destiné à la garantie des crédits d’exploitation, «Cautionnement des marchés à l’export», produit dédié à la garantie des cautionnements exigés au titre des marchés à l’étranger et enfin « Mezzanine Export » qui est un prêt subordonné destiné à financer l’investissement des entreprises exportatrices. Ce dernier a permis de cofinancer des projets d’investissements d’une enveloppe de 113 MDH.

Concernant la répartition sectorielle, les crédits garantis en faveur des TPME durant les sept premiers mois de l’année 2014 ont profité à la plupart des secteurs de l'économie. Le secteur des industries manufacturières arrive en tête avec 30%, suivi du commerce (27 %) et du BTP (18%).

S’agissant de l’activité de cofinancement entre la CCG et les banques des projets d’investissement et s’agissant d’une activité qui cible certains secteurs, il est à noter qu’à fin juillet 2014, un volume de 196 MDH de crédits bancaires a été mobilisé, ce qui a permis de cofinancer des projets d’investissements d’une enveloppe globale de près de 541 MDH. Les engagements de la CCG au titre des ces projets d’investissement ont atteint 116 MDH, soit une hausse de 49% comparé à la même période de l’année dernière.

  • Activité en faveur des particuliers :

L’activité de garantie des prêts en faveur des particuliers est également en progression. Le montant des crédits bancaires garantis par le Fonds Damane Assakane s’est élevé à 2,48 Milliards de DH en faveur de 13.590 bénéficiaires, en progression respectivement de 20% et de 30% par rapport à la même période de l’année 2013.

Durant les sept premiers mois de l’année 2014, le FOGARIM reste sur une dynamique haussière en enregistrant un montant de crédits garantis de 1,65 Milliard de DH en hausse de 24% par rapport à la même période de l’année 2013. Ces crédits bancaires ont permis à 10.216 bénéficiaires d’accéder au logement soit une hausse de 29%.

Durant cette même période, le FOGALOGE a permis à 3.374 ménages d’accéder au logement pour un montant de crédits de 835 MDH, en progression respectivement de 31% et de 13% par rapport à l’année 2013.

Concernant la répartition régionale de Damane Assakane, la Wilaya de Casablanca arrive en tête suivie notamment de Tanger, Meknès, Tamara et Fès.