Détail de l'actualité

Monsieur Boussaid présente le bilan de l'exécution a mi-parcours de la loi de finances 2014 : 16/07/2014

Monsieur Boussaid présente le bilan de l

​Monsieur Mohammed BOUSSAID, Ministre de l'Economie et des Finances, a présenté le jeudi 17 juillet 2014 lors du Conseil du Gouvernement, le bilan des réalisations de la loi des finances durant les six premiers mois de 2014. A cette occasion, Monsieur le Ministre a annoncé que le taux de croissance éc​onomique devrait se situer à 3,5% en 2014 et ce, malgré la régression de la valeur ajoutée agricole suite à la baisse de la collecte des céréales.

L'exécution de la Loi de Finances 2014 se déroule de "façon normale et conformément aux prévisions".

Dans son intervention, Monsieur BOUSSAID a affirmé que la mise en œuvre de la loi de finances pour l'année 2014 se déroule de "façon normale et conformément aux prévisions". Il a ainsi précisé que les recettes fiscales relatives à l'impôt sur les sociétés ont augmenté de 7,8 % au 1er trimestre 2014, alors que celles liées à l'impôt sur les revenus et à la taxe intérieure de consommation ont progressé respectivement de 2,8 % et de 12,2 %. 'En revanche, les recettes de la TVA ont régressé durant cette période, en raison des mesures prises dans le cadre de la réforme de cet impôt dans la loi de finances 2014', a expliqué Monsieur BOUSSAID.

Monsieur le Ministre a également avancé que le rythme de réalisation des investissements a enregistré une hausse, alors que les dépenses de compensation ont accusé une régression de 11 %, attribuable aux mesures qui ont été mises en œuvre depuis le début de l'année en cours.

Le Ministre de l'Economie et des Finances qui a analysé les principaux indicateurs de la situation économique au niveau international, a fait savoir que sur le marché des produits de base, les cours de pétrole ont atteint 109 dollars le baril, soit le même prix par rapport à 2013.

Monsieur BOUSSAID a également attiré l'attention sur les résultats enregistrés par les secteurs d'activité économiques, notamment l'amélioration de la production des phosphates, la croissance de la production des industries de transformation et la hausse de 2 points du taux d'utilisation des capacités de production à fin mai 2014 pour atteindre 70,2 %. Il a par ailleurs, annoncé que le taux d'inflation a été maitrisé durant cette période.

Concernant le secteur touristique, Monsieur le Ministre a souligné la progression de 8,8 % du nombre des arrivées touristiques, de 9,6 % du nombre de nuitées et de 3,6 % des recettes touristiques à fin juin 2014.

Par ailleurs, Monsieur BOUSSAID a signalé le redressement progressif des secteurs d'activité hors agriculture, notamment au niveau des secteurs de l'automobile, de l'aéronautique, du textile et de l'électronique, à l'exception du secteur du bâtiment et travaux publics (BTP).

S'agissant des indicateurs relatifs aux échanges extérieurs, Monsieur le Ministre a fait savoir qu'ils ont enregistré une hausse de 7,4 % des exportations, alors que les importations ont progressé de 4,7 % au 1er semestre 2014 par rapport à la même période de 2013. Il a à cet effet noté que le taux de couverture des importations par les exportations est passé à 49,6 %.

Dans ce cadre, Monsieur BOUSSAID a expliqué l'évolution enregistrée au niveau des exportations qui se manifeste à travers la hausse de 35,6 % des exportations de l'automobile, de 25,9 % de celles de l'électronique, de 4 % du textile et cuir, de 6,1 % de l'aéronautique, de 5,5 % de l'industrie pharmaceutique et de 2,7% de l'agriculture et agroalimentaire. Evoquant les recettes des Marocains Résident à l'Etranger, Monsieur le Ministre a relevé qu'elles ont accusé une légère baisse de 0,4%. Il a également noté que les réserves de change ont dépassé la barre de 5 mois et un jour, contre 4 mois et 9 jours en 2013. Enfin, et en ce qui concerne le taux de remplissage des barrages, Monsieur BOUSSAID a assuré qu'une amélioration a été enregistrée, puisqu'il est passé de 64,3 % en 2013 à 72,6 % en avril 2014.