Actualité en détail | MEF



Rencontre-débat « Vers une approche de spécialisation économique cohérente avec les vocations régionales : Enjeux et leviers de politiques publiques »

Dans le cadre de son cycle de conférences consacré à l’examen des questions structurelles à fort impact sur la trajectoire de développement économique du Maroc, la Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF), a organisé, jeudi 10 janvier 2019 à 9h au siège du Ministère de l’Economie et des Finances, une rencontre-débat sur le thème « Vers une approche de spécialisation économique cohérente avec les vocations régionales : Enjeux et leviers de politiques publiques ».

Cette rencontre se veut une contribution additionnelle de la DEPF au débat national sur le devenir du modèle de développement de notre pays, à travers l’examen de la dimension territoriale de ce modèle qui revêt une portée stratégique indéniable.

Animé par un panel d’experts marocains et étrangers en matière de développement territorial, cette rencontre-débat a été l’occasion de faire le point sur les progrès accomplis par le Maroc au titre de l’accélération de son développement régional. Elle a, également, permis de prospecter, sur la base de certaines expériences étrangères dont notamment celle du programme « Smart Spécialisation » de l’Union Européenne, les leviers pertinents à même de saisir les opportunités associées à la diversification des économies régionales et d’anticiper les risques potentiels encourus en la matière.


Le débat animé lors de cette rencontre a permis de faire ressortir le caractère complexe des questions territoriales dont l’appréhension exige de grandes capacités d’analyse et son corollaire la mobilisation d’une expertise pluridisciplinaire avérée.

A ce titre, il a été jugé impératif de promouvoir des approches collaboratives entre les différents acteurs impliqués (départements ministériels, collectivités territoriales, secteur privé, milieu académique …) allant de l’échange régulier des données et informations territoriales à la mutualisation des moyens et des capacités d’analyse.

Ont pris part aux travaux de cette rencontre de hauts responsables relevant de l’administration centrale et territoriale, des représentants des institutions constitutionnelles et de quelques agences de coopération internationale ainsi que des experts universitaires.

e-Services

Formulaires