Portail Internet MEF | Ministère de l'Economie et des Finances
  • |
  •    

Statistiques

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Lexique​​

Actifs occupés

La population active occupée comprend toutes les personnes, âgées de 7 ans et plus, participant à la production de biens et services pendant une brève période de référence spécifiée et toutes les personnes pourvues normalement d'un emploi, mais absentes de leur travail pour un empêchement temporaire. Il s'agit d'un concept large qui englobe tous les types d'emplois, y compris le travail occasionnel, le travail à temps partiel et toutes les formes d'emplois irréguliers.

Annualité

principe selon lequel les recettes et les dépenses autorisées par la loi de finances ne sont valables que pendant une année. 

Charges communes

ensemble des crédits du budget général qui ne peuvent être ventilés par ministère, en raison de leur caractère général. 

Coefficient budgétaire alimentaire

Le coefficient budgétaire alimentaire représente la part des dépenses alimentaires dans le budget total des ménages 

Comptes spéciaux du Trésor

comptes retraçant des opérations qui ne peuvent être incluses dans le budget général en raison de leur spécialisation, d’ un lien de cause à effet réciproque  entre la recette et la dépense ou de leur continuité dans le temps.

Crédit de paiement

limite supérieure des dépenses susceptibles d’être ordonnancées dans le cadre de l’année budgétaire. 

Croissance

La croissance constitue l'évolution en volume du PIB par rapport à l'année de base.

Croissance économique annuelle

La croissance économique annuelle constitue l'évolution en volume du PIB selon le Système de la Comptabilité Nationale (Base 1998). Elle correspond à la variation relative entre le PIB de l'année t, exprimé aux prix de l'année t-1, et le PIB de l'année t-1 exprimé aux prix de l'année t-1

Déficit budgétaire

excédent des charges budgétaires sur les ressources. 

Dépense annuelle par ménage

La dépense annuelle par ménage est égale aux dépenses totales des ménages divisées par le nombre des ménages 

Dépense annuelle par personne

La dépense annuelle moyenne par personne est égale à la dépense annuelle par ménage divisée par la taille du ménage 

Dépenses de consommation finale des administrations publiques

La dépense de consommation finale des administrations publiques comporte deux volets. Elle comprend d’abord les «dépenses collectives» qui correspondent aux fonctions d’administration générale : justice, défense, police, administration générale, etc. Elle englobe également l’ensemble des «dépenses individuelles» des administrations dont le bénéfice ultime revient aux ménages (dépenses de santé, d’éducation, etc.).

Dépenses de consommation finale des Administrations Publiques / PIB

Les dépenses de consommation finale des Administrations Publiques / PIB représentent la part relative des dépenses de consommation finale des Administrations Publiques dans le PIB.

Dépenses de consommation finale des ménages

Les dépenses de consommation finale des ménages recouvrent les dépenses que consacrent les ménages à l'acquisition des biens ou services qui sont utilisés pour la satisfaction directe de leurs besoins.  

Dépenses totales des ménages

Les dépenses totales des ménages concernent toutes les dépenses engagées par les ménages pour l'acquisition des biens et services en vue de la consommation, sauf celles considérées comme "investissement du ménage" ou "transfert en capital" ou celles concernant ses opérations financières. 

Epargne

L’épargne représente la partie du revenu disponible non dépensée en consommation finale. L'épargne nationale brute constitue un moyen de financement interne de l'accumulation nationale formée essentiellement de la FBCF et de la variation des stocks.

Epargne nationale brute

L’épargne nationale brute représente la partie du RNBD non affectée à la consommation finale. 

Formation brute du capital fixe

La formation brute du capital fixe correspond aux acquisitions nettes de cessions d'actifs fixes réalisées par les producteurs résidents au cours de la période de référence augmentées de certaines plus-values sur actifs non produits découlant de l'activité de production des unités productives ou institutionnelles. Les actifs fixes comprennent tous les actifs corporels ou incorporels issus de processus de production et utilisés de façon répétée ou continue dans d'autres processus de production pendant une durée d'au moins un an. 

Importations des biens et services

Les importations des biens et services correspondent aux opérations (achats, troc, dons ou transferts) par lesquelles des non-résidents fournissent des biens et des services à des résidents.

Importations et exportations

Les importations et les exportations retracent l'ensemble des opérations portant sur des biens et services marchands effectuées avec le reste du monde par les unités résidentes. Les dépenses des touristes non résidents sont intégrées avec ces transactions. Les exportations de marchandises sont évaluées sur une base FOB (free on board) qui se décompose en valeur de marchandises, frais de transport jusqu'à la frontière du pays exportateur et les coûts de chargement sur tout moyen de transport international. Les importations de marchandises sont évaluées sur une base CAF (coût, assurance, fret) qui comprend la valeur de la marchandise à la frontière du pays exportateur, les frais de transport et d'assurances entre la frontière du pays exportateur et la frontière du pays importateur. 

Indice de la Production Industrielle, Energétique et Minière (IPIEM) ou (IPI)

L'indice de la Production Industrielle, Energétique et Minière sert à mesurer la variation des quantités produites dans les secteurs industriel, énergétique et minier. Son élaboration est fondée sur les changements qui affectent aussi bien la population des entreprises de production que la structure de la production et de la valeur ajoutée.

Indice des prix à la consommation (IPC)

L'indice des prix à la consommation (base 100 : 2006) mesure la variation relative des prix à la consommation d’un panier fixe de produits consommés par les ménages marocains. 

Indice des Prix à la Production (IPPIEM) ou (IPPI)

L'indice des Prix à la Production sert à mesurer l’évolution relative des prix au stade de la production. Le panier de l’indice est constitué de 301 produits et 521 variétés classés par activité, sous branche et branche conformément à la nouvelle nomenclature. 

Indice du Coût de la Vie (ICV)

L'indice du Coût de la Vie mesure l’évolution relative des prix de détail dans le temps et dans l’espace. Le panier de l’indice contient désormais 385 articles et 768 variétés de produits représentant l’essentiel des produits consommés par la population de référence. 

Objectifs du Millénaire pour le Développement

La déclaration du Millénaire adoptée par 145 Chefs d’Etat en septembre 2000, vise la réalisation d’un certain nombre d’objectifs regroupés sous l’appellation «Objectifs du Millénaire pour le Développement » (OMD).
Les OMD en question liés au niveau de développement humain, recouvrent huit axes principaux : - Réduire l’extrême pauvreté et la faim - Assurer l’éducation primaire pour tous - Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes - Réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans - Améliorer la santé maternelle - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies - Assurer un environnement durable - Mettre en place un partenariat mondial pour le développement. 

Personne active

Une personne active est toute personne faisant partie de la main d'œuvre disponible pour la production des biens et services, exerçant un travail productif dans une branche d'activité économique ou à la recherche d'un emploi. 

Personne inactive

Une personne inactive est toute personne qui n'est ni active occupée ni chômeuse. Elle peut être un élève, un étudiant, une femme au foyer, un retraité,… 

PIB

Le produit intérieur brut (PIB) est le résultat synthétique de l'activité nationale de production. Il représente la richesse créée au cours de la période considérée sur le territoire économique du pays. Il est obtenu selon trois optiques : production, demande et revenu. Selon l'optique production, le PIB est égal à la somme des valeurs ajoutées des branches (ou des secteurs institutionnels) augmenté du montant des impôts nets des subventions sur les produits. Il s'obtient, selon l'optique demande, par la différence entre le total de la demande finale et celui des importations exprimées aux prix CAF. Au niveau de l'optique revenu, il correspond à la somme de la rémunération des facteurs (rémunération des salariés, excédent brut d'exploitation et revenu mixte brut des entrepreneurs individuels) augmentée du montant total des impôts nets des subventions sur la production et les importations (c'est à dire ceux affectant les produits et ceux liés à l'activité).

PIB / tête

Le PIB / tête est le montant moyen du PIB par habitant. 

Revenu / tête

Le Revenu / tête est le montant moyen du RNBD par habitant. 

Revenu national brut disponible

Le Revenu national brut disponible : le PIB ne correspond pas au total du revenu, il faut tenir compte du fait qu'une partie va être versée ou reçue de l'extérieur sous forme de revenus (salaires et revenus de la propriété et de l'entreprise) et de transferts courants. La correction du PIB de ces flux aboutit au revenu national brut disponible (RNBD). Celui-ci constitue, par conséquent, le revenu global de la nation obtenu par la somme du PIB et des revenus nets reçus de l'extérieur. Le RNBD est affecté à la consommation finale nationale et à l'épargne nationale. 

Soldes des transactions courantes de la balance des paiements/PIB

Les soldes des transactions courantes de la balance des paiements/PIB sont en fait le solde des transactions courantes de la balance des paiements rapporté au PIB. 

Taux brut de mortalité

Le taux brut de mortalité est le nombre de décès survenus au cours d’une année donnée rapporté à la population totale au milieu de l'année. 

Taux brut de natalité

Le taux brut de natalité est le nombre de naissances survenues au cours d’une année donnée, rapporté à la population totale au milieu de l'année.

Taux d’activité de la population âgée de 15 ans et plus

Le taux d’activité de la population âgée de 15 ans et plus indique la part des personnes actives âgées de 15 ans et plus parmi la population âgée de 15 ans et plus. C’est le rapport de l'effectif de la population active de 15 ans et plus à celui de la population totale âgée de 15 ans et plus.

Taux d’emploi

Le taux d'emploi exprime la part de la population active occupée dans la population totale. 

Taux d’urbanisation

Le taux d’urbanisation est le rapport de la population urbaine à la population totale. 

Taux de chômage

Le taux de chômage exprime la part des chômeurs dans la population active âgée de 15 ans et plus. Ce taux est obtenu par le rapport de l'effectif des chômeurs à celui des actifs âgés de 15 ans et plus. 

Taux d'épargne

Le taux d'épargne constitue la part relative du RNBD non affectée à la consommation finale. 

Taux d'investissement

Le Taux d'investissement représente la part relative de la FBCF dans le PIB. 

Valeur ajoutée

La valeur ajoutée constitue le revenu généré par l'ensemble des unités productrices appartenant à la branche (ou secteur) considérée. Elle est obtenue par la différence entre la production effective et l'ensemble des consommations intermédiaires de ces unités.​