Inspection Générale des Finances Maroc
  • |
  •    

Ministères et organismes nationaux

​​​Inspection Générale des Finances (IGF)

L'I.G.F est un corps supérieur d'inspection des finances publiques créé par un texte de loi du 14 avril 1960 qui fixe de manière précise ses attributions, missions et  prérogatives. Placée sous l'autorité directe du Ministère de l'Economie et des Finances, l'I.G.F exerce de larges prérogatives en matière de contrôle et d'audit. A cet effet, l'I.G.F a  pour pouvoir :

  • Effectuer les vérifications des services de caisse et de comptabilité, deniers et matières, des comptables publics et, de façon générale, des agents de l'Etat, des collectivités locales, des établissements et entreprises publics et de tout organisme public ;
  • Contrôler la gestion des comptables publics, des ordonnateurs, des contrôleurs et de tout administrateur pour s'assurer de la régularité, de la sincérité, et de la matérialité des opérations enregistrées dans leurs comptes ;
  • ils apprécient, par ailleurs, la qualité de leur gestion, la réalisation des objectifs assignés, les moyens utilisés, les coûts des biens et services produits et leurs performances économiques et financières ;
  • Contrôler la gestion des entreprises et des établissements publics.
  • Contrôler la gestion des sociétés concessionnaires ou gérantes d'un service public de l'Etat ou d'une collectivité publique ;
  • Contrôler la gestion des sociétés, syndicats, associations ou entreprises de toute nature et d'une façon générale les personnes morales qui bénéficient du concours financier de l'Etat, des collectivités publiques ;
  • Auditer et émettre une opinion sur les comptes des projets financés par les Gouvernements étrangers ou par des organismes financiers internationaux ou régionaux dans le cadre de la coopération bilatérale ou multilatérale ;
  • Procéder, à la demande du Gouvernement ou du Ministre des Finances, à l'évaluation de politiques publiques à caractère financier ou budgétaire ;

L'effectif global de l'IGF est de 85 personnes dont 65 Inspecteurs des Finances. Le taux de représentativité féminine parmi les Inspecteurs des Finances est de 9,23%